RETOURS SUR EVENEMENT – 1 journée / 1 question – PERI-IMPLANTITES

1J1Q peri-implantites - afterVOEUX2018 - SICTmieux

 

 

Dr Roland COTTEREAU (Rueil-Malmaison)

1Merci Michel pour cette magnifique journée. C’était sérieux mais détendu. Tu as toujours cette flamme en toi qui te donne envie de transmettre avec beaucoup de bienveillance… Ne change pas et compte sur ma présence et sur celle de mes amis pour une prochaine manifestation. Amicalement.

 

 

 

Dr Jean-Luc HORIOT (Lattes)

2Merci beaucoup pour l’organisation de cette journée, j’ai passé un moment très enrichissant. Merci aux conférenciers et à l’organisation au top.

 

 

 

Dr Philippe KHAYAT (Paris)

3Cher Michel, encore merci et bravo pour cette magnifique journée !

Bises.

 

 

 

Dr Christine ROMAGNA (Beaune)

4Michel, merci encore de ton invitation, de cette belle journée. Bravo pour le concept, tes choix et ton animation très accueillante, bien dosée. C’était super !

 

 

 

Dr Rémy TANIMURA (Paris)

5Cher Michel,

Je te remercie de m’avoir invité à ton colloque qui était vraiment un succès.Riche en enseignement, je n’ai eu que des avis favorables!

Encore bravo pour l’organisation !
Ct vraiment mieux!

Meilleures Amitiés

Rémy

 

Dr Audrey LÊ (Metz)

audreyBonjour Dr Abbou,

Je prends le temps de vous écrire ce mail (et de vous l’envoyer à une heure « convenable ») pour vous féliciter quant à l’organisation de la journée de formation sur les péri-implantites.

Les conférenciers ont remarquablement développé leur thème, chacun à leur tour, nous permettant de mieux appréhender la complexité de ces « pathologies ». Cette journée de formation va me permettre d’être plus sereine dans la gestion des péri-implantites à l’avenir.

« Cela ne pouvait pas être mieux ! »

Salutations confraternelles.

 

Dr Sophie CANTAMESSA (Rambouillet)

6Merci Michel pour cette super journée

Bises sophie

 

 

 

Dr Sana MERAKA (Paris / Annaba)

7Bravo docteur ABBOU !

 

 

 

 

Dr Floriane TREBUCHET (Paris)

8Bonjour,
Je tenais à vous remercier pour la journée de conférence du 11/01 qui a été vraiment très intéressante, avec des conférenciers tous pertinents

 

 

 

Dr Olivier GUEDJ (Paris)

9Michel c’était super :-) Tu as été un magnifique maître de cérémonie, percutant, très drôle. Tu as réuni des professionnels de la discipline qui étaient tellement à l’aise ce jour-là ; ils ont fait preuve d’une grande humilité et ont permis de nous sentir dans les meilleures conditions pour apprendre :-) On sera là pour ta prochaine journée 😉

 

 

Dr André KRIEF (Colombes)

10Michel Abbou, en maître d’œuvre très à l’aise dans son rôle, a compris qu’il était temps de réunir un panel d’experts de la parodontologie et de l’implantologie pour faire un point complet sur les péri-implantites……Dans cette optique, il a réussi un tour de force en permettant à chacun des conférenciers de s’exprimer en toute liberté avec leurs propres expériences et leurs propres convictions qui loin d’être des certitudes absolues étaient quand même étayées par des études internationales publiées par les plus grands spécialistes mondiaux sur le sujet……une journée très enrichissante et passionnante qui fait de S.I.C.T Mieux un organisme de formation de haut niveau scientifique.

Challenge de très haut niveau parfaitement relevé, un grand bravo Michel pour une journée qui fera date dans l’histoire de la formation en général et des péri-implantites en particulier. 

 

Dr Adrian BRUN (Paris)

11Je vous remercie encore pour ce colloque qui était très intéressant.

Je dirige une thèse d’exercice sur le sujet et c’était également l’occasion pour mon étudiante de développer ses connaissances sur la péri-implantite. Je vous remercie d’ailleurs à nouveau d’avoir permis son invitation. Les interventions étaient pour la plupart bien menées et instructives. Le tour de table de la fin était le bienvenu, car il était important de voir se confronter plusieurs visions de l’implantologie orale.

 

Dr Christophe LAMBERT (La Ferté-Alais)

Le sujet est préoccupant. Carole LECONTE a été captivante.

Merci pour cette agréable journée dommage que vous n’ayez pas abordé le rôle des lasers de façon plus précise.

 

 

Dr Tunde PETRE (Epernon)

12Dr Abbou Michel a inspiré ma venue au colloque qui me donnait l’occasion de pouvoir écouter les opinions des spécialistes et d’augmenter ma qualité professionnelle personnelle. Il a manqué un programme assez détaillé avec les thématiques par conférencier avec les références des études qui ont été cités. J’ai adoré les quelques indications pour corriger les erreurs avant d’avoir des problèmes.

 

Dr Claude COLNAT TANIMURA (Paris)

Je voulais vous remercier ainsi que le  Dr. Abbou pour votre invitation.

La péri-implantite était pour moi un très bon sujet avec des intervenants tout aussi intéressants.

J’ai apprécié le niveau des conférences et des débats, la très bonne organisation et la convivialité de l’événement. Un petit effort pourrait être fait sur la qualité de l’image avec un écran plus grand et placé au centre.  Bien cordialement.

 

 

Dr Christine SENECAL (Paris)

14J’ai été motivée par le plateau de conférenciers et cette nouvelle façon d’aborder la thématique des péri-implantites.

Comme l’a souligné Michel Abbou, Carole LECONTE était passionnante mais difficile à suivre tellement elle va vite sur tous les sujets qu’on aurait aimé voir plus développés comme l’interférence entre titane et Chlorhexidine, les nouveautés…

CONCLUSIONS : les «vieux » dont je fais partie »  ont pris du recul et  deviennent humbles; les jeunes, heureusement sont là pour booster la profession.

Le buffet était top !

Cordialement et merci pour le niveau de la conférence.

 

Dr Paul AZOULAY (Gagny)

15J’ai été séduit par l’affiche des conférenciers et le sujet « brûlant ». J’ai bien apprécié la cadence et le professionnalisme des orateurs. Aucune critique négative !

 

 

Dr Jean-François RUSSON (Fontainebleau)

16Tout comme les orateurs présents,  je suis confronté à de nombreux cas de péri-implantites, car comme eux,  j’ai commencé l’implantologie en 1989, avec Franck Renouard et JF Tulasne, et de plus,  nous posons plus de 650 implants dans notre structure depuis de nombreuses années , donc statistiquement , nous avons plus de cas de péri-implantites à gérer. J’ai apprécié particulièrement la prise en charge globale du patient, car les changements du métabolisme osseux sont liés de manière importante aux changements métaboliques du corps. Il  aurait pu avoir,  pour chaque interlocuteur, une description succincte, un arbre décisionnel, sur sa propre technique pour traiter la péri-implantite rencontrée.

Bien à vous, et à toute l’équipe. Notre Confrère,  le modérateur,  était top !!!!

 

Dr Albert ALLOUN (Villepreux)

17Devant le nombre sans cesse recrudescent des péri-implantites, nous ne pouvions que nous réjouir de ce colloque.
J’ai apprécié les connaissances « pointues » de chacun des intervenants dans le domaine qui les concernait.

J’ai regretté l’absence de consensus sur le traitement de la péri-implantite avérée.

 

Dr Yves COHEN-LORO (Courbevoie)

18Bonsoir,

Tout d’abord, permettez-moi de vous féliciter sur la très bonne qualité de vos prestations, tant au niveau de l’organisation de la séance, du relationnel et du niveau scientifique des intervenants…sans oublier l’ambiance conviviale propice à l’échange et la circulation des informations.

C’était ma première inscription à ‘S.I.C.T.Mieux’. Paris manque – cela n’engage que moi – de sociétés scientifiques performantes.

J’ai apprécié particulièrement le sérieux de l’assistance. Tous les participants semblaient dans la même dynamique positive sous l’impulsion du modérateur et de chaque intervenant.

Mais le sujet traité était énorme. L’ambition fondée de contribuer à apporter des éléments de réponses à la problématique qui risque de devenir un fléau mondial – que l’OMS, osons-le dire, risque de dénoncer dans les 10 ans à venir- ne pouvait pas être atteinte en si peu de temps.

Il s’avère que depuis deux ans environ, le sujet quasi exclusif traité en implantologie est cette fameuse péri-implantite.

Or, mon plus grand regret – et les chirurgiens implantologistes le constatent au quotidien dans le relationnel avec certains correspondants – a été de croiser quasiment QUE des implantologistes à cette séance et PAS (semble-t-il) d’omnipraticiens prothésistes dont la qualité des restaurations est une des conditions majeures de succès.

Il est flagrant que les implantologistes sont concernés par cette question mais pas seulement eux; praticiens prothésistes et techniciens de laboratoire sont parties prenantes. La fausse pudeur qui consiste à passer cet aspect sous silence est un danger de santé public. N’oublions pas que nous sommes co-responsables des prothèses posées dans les cabinets de prothèse si nous ne pouvons apporter la preuve de nos recommandations.

Il me semble impératif de définir clairement le cahier des charges de réalisation prothétique par les praticiens concernés.

Au risque de paraître arrogant, c’est mon point de vue, qui parfois me fait frémir…

Encore merci pour cette excellente journée, Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *