1 journée / 1 question – PERI-IMPLANTITES

1J1Qweb

7Michel ABBOU

Les péri-implantites relèvent du domaine des complications de nos traitements implanto-prothétiques. Sur le plan officiel, le seul consensus universel concerne le caractère plurifactoriel de ces affections. Statistiquement 20 % des patients et 10 à 40% des implants posés sont concernés… Aucun praticien en exercice aujourd’hui ne peut échapper à cette confrontation avec les péri-implantites.

J’ai souhaité réunir sur un même plateau des cliniciens et enseignants expérimentés, pour nous faire part et débattre:
– de la quintessence de nos connaissances dans ce domaine ;
– des meilleures stratégies à adopter sur les plans préventif et curatif.

 

 

1Jacques BESSADE

L’incidence des paramètres biologiques…

De régimes en carences chroniques, le profil nutritionnel de nos patients nous échappe trop souvent. Or, il est en relation directe avec la réponse biologique espérée à nos interventions. Nous proposerons un protocole de prise en charge adaptée à notre époque pour contribuer à créer les conditions d’une prévention efficace des péri-implantites.

 

 

 

2Philippe KHAYAT

Péri-implantite: la solution passe-t-elle par un changement de surface implantaire?

Les études scientifiques ne parviennent pas, à ce stade, à dégager un consensus. Une analyse en finesse de la littérature permet cependant quelques conclusions. Je présenterai mes arguments scientifiques et cliniques sur ce sujet controversé.

 

 

 

3Carole LECONTE

Ces petits choix et ces petites erreurs que l’on paye si cher …

Quand « de petits riens » aboutissent à convertir un succès thérapeutique en échec inattendu; quand l’expérience devient cette méta-compréhension des détails qui finalement changent tout….

Prenons la peine de l’analyse et du recul clinique pour adopter une attitude proactive visant à limiter les risques de péri-implantite.

 

 

4Christine ROMAGNA

Parodontites et maladies péri-implantaires sont-elles jumelles ou cousines éloignées ?

Le parodonte, terre d’accueil des implants… Si après 30 ans de recherche et de clinique en parodontologie, les patients continuaient à perdre leurs dents, n’était-il pas naïf de penser que le parodonte deviendrait plus « raisonnable » et maîtrisé autour des implants ?

Nous apporterons un regard et une approche de parodontiste sur la question.

 

 

5Rémy TANIMURA

Recours à la photo-fonctionnalisation.

En amont de nos actions curatives de plus en plus efficaces, les infections péri-implantaires doivent être évitées par la prévention et la mise en œuvre de tous les moyens possibles. Nous ferons le point sur l’intérêt d’un conditionnement de la surface implantaire par la photo-fonctionnalisation en faisant état des données scientifiques et du recul clinique en la matière.

 

 

 

6Pascal VALENTINI

Greffes osseuses et péri-implantites.

En implantologie, un cas sur deux doit être greffé avant ou au moment de la pose des implants.
Comment l’os greffé réagit-il à la péri-implantite ?
La destruction osseuse est-elle plus importante que dans l’os natif ?
Quelle stratégie pour réparer ? Quelles mesures de prévention ?

 

 

insP


implant_directpartenaires21camlogsydelzsystemsmectronbtikaeluxapr